marcher sur l’eau

sans jamais atteindre l’horizon

P.H.Jen est l’alter ego artistique de Philippe Vereenooghe (1972). L’artiste plasticien réside et travaille à Otegem (Flandre-Occidentale). Sa riche fantaisie, et l’amour et le soutien inconditionnels de sa mère, elle aussi particulièrement douée artistiquement, l’ont mené à la KASK, à Gand, où il s’est formé à la peinture pendant quatre ans. Son pseudonyme est par ailleurs un hommage à sa mère.

P.H.Jen pratique diverses disciplines, dont le dessin et la peinture, sur canevas ou sur papier. Ses installations et ses sculptures sont également extrêmement passionnantes et imposantes. Il utilise souvent le bois et le métal, ainsi que des objets et matériaux de récupération qu’il (ré)associe de manière surprenante et auxquels il offre ainsi une nouvelle vie. Élément après élément, il s’agit de créations poétiques, sans intention ou signification figée, laissées à l’interprétation de l’observateur.

L'œuvre de P.H.Jen s’apparente à un exercice d’équilibre perpétuel. Il contrebalance presque constamment le poétique, le narratif intimiste et l’expressionniste exubérant. Dans son œuvre figurative antérieure, il croque les femmes qui peuplent son monde de fantaisies, toujours avec un regard profond et éloquent. Un peu à la façon dont il considère lui-même le monde, ouvert et stupéfait. Il ne peint alors pas à partir de son environnement ou de la réalité, mais à l’aide de ce qui lui vient du plus profond de lui et des choses qui le troublent sur le moment.

 

Il recherche aussi un certain équilibre dans ses œuvres plus expressionnistes, bien que cela se veuille presque contradictoire. Ses toiles savent troubler par la force et la langue des couleurs, des lignes, des taches et des structures. Inconsciemment, ses œuvres présentent de vagues influences de l’Art Brut, de l’éloquence de l’école de Laethem et d’artistes tels que Vincent Van Gogh, Pierre Bonnard, Giorgio Morandi, Gaston Chaissac, Egon Schiele et Oskar Kokoschka. Son œuvre reflète l’intégrité et l’authenticité.

 

P.H.Jen fait lui-même référence à son œuvre : c’est comme « marcher sur l’eau sans jamais atteindre l’horizon ».

Il expose ses toiles et dessins dans sa propre galerie, ainsi que l'œuvre de la créatrice mode Galina Meier.

 

À découvrir à la Art Gallery Vereenooghe, Kustlaan 124, Knokke-Heist.